Précédent
Suivant

Affiche-tract « Voyageurs ! Attention ! Votre sécurité est en danger », 11 novembre 1950

Affiche-tract de la Fédération nationale des travailleurs cadres et techniciens des chemins de fer français à l’attention des usagers. Le 3 novembre 1950, un cheminot du poste de visite de Montparnasse, est arrêté alors qu’il distribue aux voyageurs du rapide Paris-Le Mans un tract qui dénonce la décision de la SNCF de supprimer l’aide électricien de l’équipage habituel des locomotives électriques. Il est alors condamné à 3 000 francs d’amende, au prétexte que le tract ne porte pas la mention de l’imprimeur. Suivant les recommandations du ministère des Travaux Publics et des transports, la direction de la SNCF rompt ensuite toute relation avec la Fédération CGT des cheminots. A partir du 23 novembre 1950, aucun agent n’est maintenu dans la position de « service libre », prévue par le protocole, mesure qui entraîne le non-paiement du salaire des permanents syndicaux.

Source : IHS-CGT cheminots, fonds des affiches, AFF 00003